• Le Placebo C'est Quoi ?

    "Bonjour les amis, aujourd'hui nous allons vous parler du pla...
    - Eh Biguède, oh ziva euh, t'casse pas la tête on connait tous Placebo, coupe direct la parole notre ami Crodalle qui nous la joue TiCé, tout cela en nous mettant la musique à DONF (Hein ? COOmMMENT ? QU'EQUE tu dis ? HEIN ? hurle Souffif qui n'en peux plus)

    - Tu n'y est pas du tout Crodalle, ce n'est pas de ce groupe de rock dont nous parlons mais de tout autre chose ! arrive à placer Souffif en se frottant les oreilles.
    - Ah bon, pourtant moi j'aime bien et t'as vu la vidéo ? C'est cool non ce qu'ils font, enchaîne t-il en réduisant tout de même le son.
    - Je t'avoue que je ne connaissais pas, alors ton erreur est pardonnée, mais écoutons donc ce que Biguède a à nous dire, intervient Gédéon très consciencieux. 
    - Tout d'abord il faut savoir que l'effet placebo qui a pendant tellement longtemps servit à démontrer l'efficacité de certains médicaments versus le placebo s'avère être plus que cela. En effet, la neurologie notamment a démontré que lorsqu'un patient prenait un placebo, le cerveau stimulait les zones concernées pour soigner le corps. Regardez notre petit encadré à la fin si vous voulez plus d'explications, enchaîne Biguède ravie de nous apporter ces nouveautés.
    - Oui j'ai lu sur cet article dont tu nous parles que la dopamine et les endorphines ont été clairement identifiées comme des médiateurs de l’effet placebo et l’imagerie cérébrale a permis de démontrer que le placebo utilise les voies de stimulation du médicament, que j'intervient passionnée que je suis par le sujet.
    - Oui exactement et il est important d'indiquer que c'est un article très documenté et écrit pas un spécialiste, souligne Souffif.
    - Eh les gars ; ce qui est délire c'est l'effet nocebo, intervient Bob Marley une fois de plus de sa voix traînante très reconnaissable. Mais au fait, on ne l'avait pas renvoyez à trépa celui là ?
    - C'est quoi ça ? demande Crodalle.
    - L'effet nocebo c'est l'inverse su placebo, on dit que on peut autant agir positivement que négativement, répond Biguède.
    - Il parait même que cela ne fonctionne pas chez tout le monde, à priori il faudrait répondre à certaines conditions génétiques pour que ça marche, enchaîne Gédéon.
    - Oui et bien moi ça me donne encore plus d’interrogations et la direction me dit que nous n'avons pas le temps de faire plus, on doit rendre l'antenne, enfin la page, euh non l'article on est en retard ... Alors à très vite les amis et bonne journée."

    L’aspect neurobiologique du processus a été abordé selon deux lignes de recherche : l’une montrant que l’effet placebo correspond à une réponse conditionnée de type pavlovien, l’autre que l’attente et la conviction du patient est à la base de l’effet. La biochimie cérébrale a montré que le cerveau synthétise, en plus des neuromédiateurs classiques, de nombreuses hormones (stéroïdes, peptides), facteurs de croissance et médiateurs de l’immunité et de l’inflammation (cytokines, prostaglandines), ainsi que tous les récepteurs correspondants [1419]. Par ailleurs, des fonctions complexes, telles que la réponse immunitaire, sont susceptibles d’un conditionnement de type pavlovien [1224] aussi bien chez l’animal que chez l’homme, ce qui démontre les interactions bidirectionnelles entre cerveau et système immunitaire. Enfin, l’imagerie cérébrale par tomographie par émission de positons (TEP) a récemment montré que l’effet placebo correspond à des modifications spécifiques dans des aires cérébrales identifiées. 
    L’effet placebo est particulièrement important lorsqu’il n’y a pas de lésions organiques chez le sujet et que le placebo agit sur des paramètres tels que la douleur ou l’état psychique. Il est néanmoins susceptible d’agir dans le cas de maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson.


    http://www.charlatans.info/placebo.php

    http://pla.ce.bo.free.fr/

    https://www.medecinesciences.org/en/articles/medsci/full_html/2005/03/medsci2005213p315/medsci2005213p315.html

    https://sciencepop.fr/2017/09/19/effet-placebo/

    http://www.ipubli.inserm.fr/bitstream/handle/10608/5479/MS_2005_3_315.pdf

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Octobre à 17:29

    il est  souvent  plus facile  de soigner le  corps que l' esprit, et  il est  primordial  d' être optimiste et de garder le moral quand on se soigne.

    Le placébo peut  en effet  alors se montrer efficace !

     Bonne soirée

     Amitié

    2
    Mercredi 10 Octobre à 18:38

    BONSOIR CATLINE

    Du latin "placere" qui veut dire Plaire avec une nuance de Flatterie !

    A chaque fois que les langues françaises anciennes empruntent un mot grec ou latin pour créer un nouveau mot, ce n'est pas toujours la définition intrinsèque du mot qui comptait, mais souvent des habitudes de personnages plutôt rustres qu'intelligents.

    Le "placebo" n'entre pas dans la "tromperie" des initiés, ce n'est que la façon de désigner le mensonge, c'est tout................ L'effet psychosomatique (ou somatique tout court) montre la puissance de l'esprit sur le corps !...... Les meilleur exemple est la granule homéopathique, il n' y strictement aucun principe actif dans ces "médicaments", c'est seulement la persuasion du praticien qui crée le "miracle" !

    Maintenant Catline, tu peux envoyer la cavalerie !..........Gros Bisous !

    RÉMY.

      • Mercredi 10 Octobre à 19:29

        Bonsoir Rémy et merci pour ta visite,

        Au delà de la puissance de l'esprit, la capacité du cerveau à se mettre au service de ... Si tu reviens par ici, tu verras dans les jours prochains la suite que je souhaite donner à cet article :-)

        Malheureusement cet effet "placebo" n'est pas efficace dans certaines maladies semble-t-il...

        Les effets délétères de environnement sont déjà largement démontrés en épigénétique (voir article à ce sujet dans le dossier science) ...

        Et c'est justement le pouvoir de "l'esprit" qui sera abordé sous différents angles, mais tous appuyé par des données scientifiques comme chacun de mes articles.

        Au plaisir Rémy et bonne fin de journée.

        Catline 

      • Mercredi 10 Octobre à 20:02

        Justement, j'étais en train de recherché des études ou des théories sur les évolutions darwinienne de l'Être Humain (je ne dis jamais l' "Homme")

        Par le passé, chaque agression physique, microbienne, climatique etc. sur l'homme ont eu, imparablement, des effets sur l'Être Humain et celui-ci, progressivement (avec beaucoup de décès) a évolué et s'est adapté aux nouvelles conditions. Mais tout çà n'a rien de rassurant pour nous et notre petite vie de 75 ans (de moyenne) quand ces phénomènes de mutation mettent des siècles ou des millénaires pour que l'Être Humain retrouve un confort de vie !..........Oups !

        La TERRE n'a jamais été menacée et ne sera jamais menacée de disparaitre, elle en a vu d'autre en 4,5 MM d'années, ce sont les êtres vivants qui disparaissent et ce sera le cas de l'humanité !

        Gros Bisous Catline !.......REMY.

      • mibel
        Lundi 15 Octobre à 17:59

        Alors là, bicounet, comparer l'homéopathie à un placebo, c'est déclarer que la vaccination est une arnaque. En effet, le vaccin est l'exemple-type de l'homéopathie : inoculer la maladie contre laquelle on veut lutter. Alors, si vous vous faire vacciner contre la grippe cette année. Méfiez-vous, ça peut être un placébo ! 

         

         

         

      • Lundi 15 Octobre à 18:38

        Oui !......."Mibel",  sauf que dans les granules de l’Homéopathie il n'y aucune molécule des sois-disant principes actifs (c'est le principe de l'Homéopathie), et selon Samuel Hahnemann et surtout Jacques Benveniste, ce serait la "Mémoire" de l'eau de dissolution qui agirait sur les affections (çà c'est un escroquerie de dire cela) !...Oups !

        Là, il faudra m’expliquer où se loge la mémoire de l'eau, pourquoi cette eau qui a toucher des millions (voire des milliards) de produire terrestres (feuilles, excréments etc.) et comment un RIEN peut agir sur un QUELQUE CHOSE !

        Tous les Labos Universitaires n'ont jamais pu prouver (en double aveugle) la moindre action directe des produits homéopathiques, il y a même des primes énormes (plusieurs millions d'Euros) à celui donne la preuve d'une action directe (non psychosomatique) sur une affection reconnue par la science (Revues Nature ou Science) ! C'est ce qui fait l'immense richesse des laboratoires BOIRON !

        L' HOMÉOPATHIE EST UN PLACEBO est c'est déjà çà ! Et çà n'a rien à voir avec un vaccin qui possède des souches affaiblies des virus (bien réelles) !

        Amicalement RÉMY.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :