• Les commentaires de nos lecteurs sont toujours une source intéressante d'échanges et d'informations que nous prenons à cœur de vérifier.

    Ainsi, selon Loupzen, un fervent lecteur de notre gazette que nous espérons bientôt compter parmi nos journaliste, Rosalie Duthé aurait été la première blonde reconnue officiellement stupide en 1775.

    Donc nous avons mené notre enquête. Et si nous pouvons lire des arguments pour cette assertion, la plupart la désintègre sans doute possible :

    "Douée d’une grande intelligence, Rosalie gagnait de fortes sommes d’argent de la part de ses amants et se fit aménager dans un élégant hôtel rue Saint-Pierre de Montmartre. "
    source : http://favoritesroyales.canalblog.com/archives/2011/11/09/22627595.html 

    Article du reste passionnant pour ceux qui aime l'histoire qui prend lui-même ses sources ici :
    Les Libertines, Plaisir et Liberté au temps des LumièresPerrin, 1997
    L'Amour à Paris sous Louis XVI, 2003
    Portraits de femmes, artistes et modèles à l'époque de Marie-AntoinetteDidier Carpentier, 2006

    "En 1766, dans la fleur de ses dix-huit ans, elle eut l’honneur de déniaiser le duc de Chartres (futur Philippe Égalité) qui en a dix-neuf." même source. Cela lui valu l'ouverture de nombreuses portes pour son ascension. 

    "En 1775, elle se fit peindre par Drouais qui mit en valeur sa beauté si rayonnante. Le jeune comte d’Artois, futur Charles X et benjamin des frères de Louis XVI, remarqua le portrait de cette femme dont la beauté faisait rage dans tout Paris."

    Rosalie Duthé

    même source que précédente


    La journaliste britannique Joanna Pitman dans son livre Les Blondes, une drôle d'histoire : d'Aphrodite à Madonna considère la courtisane parisienne Rosalie Duthé comme une des premières blondes notoirement idiote en se basant sur la pièce de 1775 Les Curiosités de la foire qui caricatureraient sa bêtise. Cette association est cependant fragile car l'ascension sociale et financière de Rosalie Duthé, qui mourut riche et âgée après avoir connu l'Ancien Regime, la Révolution française et sa Terreur et le Premier Empire, est difficilement compatible avec un tel défaut.
    Sources : https://fr.wikipedia.org/wiki/St%C3%A9r%C3%A9otype_de_la_blonde On trouvera aussi sur cette source des informations intéressantes sur les stéréotypes (Opinion toute faite réduisant les particularités  sans aucune originalité, cliché.) de la blonde entre autre.

    Et même si dans ce texte on peut lire, comme dans d'autres cette assertion sur le fait qu'elle fut décrite comme la première femme stupide, on en trouve pas moins le fait qu'elle en a joué et s'en serait servit à bon escient : "In Parisian society Duthé developed a certain "reputation by adopting the habit of pausing for extended periods of time before speaking." She appeared not only stupid, but dumb in the literal sense. This inspired a one-act satire about her called Les Curiosités de la Foire (Paris 1775 that "kept Paris laughing for weeks." Although the origin of the stereotype of the dumb blonde is not entirely clear, cultural historian Joanna Pitman has noted that “Rosalie Duthé acquired the dubious honour of becoming the first officially recorded dumb blonde.”
    ("Dans la société parisienne, Duthé a développé une certaine" réputation en prenant l’habitude de s’arrêter pendant de longues périodes avant de parler ". Elle semblait non seulement stupide, mais stupide au sens littéral. de la Foire (Paris 1775 qui "faisait rire Paris pendant des semaines"). Bien que l’origine du stéréotype de la blonde idiote ne soit pas tout à fait claire, l’historienne de la culture Joanna Pitman a noté que "Rosalie Duthé blonde idiote.") 
    source : https://www.geni.com/people/Rosalie-Duth%C3%A9-the-first-officially-recorded-dumb-blonde/6000000021592304697

    Si sa beauté inspire les peintres (https://fr.wikipedia.org/wiki/Rosalie_Duth%C3%A9) elle su s'entourer d'éminents personnages dont des hommes de lettre très connus.

    Citons aussi le blog de Dona http://donarussia.ek.la/rosalie-catherine-duthe-c18366801, dédié à l'histoire, qui parle aussi très bien de Rosalie Duthé.

    Lorsque l'on fouille à la recherche d'éléments sur cette courtisane, on se demande si ce colifichet ne fut point attribué par jalousie comme il fut attribué à Marilyn Monroe entre autre (https://fr.wikipedia.org/wiki/Marilyn_Monroe) dont l'histoire interroge aussi.

    Rosalie Duthé

    source : https://www.gettyimages.fr/photos/marilyn-monroe?sort=mostpopular&mediatype=photography&phrase=marilyn%20monroe

    Alors Mesdames, Mesdemoiselles (même si ce terme est aujourd'hui interdit, confère mouvement féministe) si l'on vous targuent d'être blonde, interrogez vous d'abord sur vos valeurs, vos capacités et sur vous même. Peut-être manquez vous tout simplement de confiance en vous et que vous risquez de leur donner raison à tord ; mais sachez qu'il n'y a pas plus incisif qu'un jaloux ou quelqu'un qui est mal dans sa peau ou qui trouve des intérêts personnels (pouvoir,argent, popularité...) pour vous targuer de blonde !

    Encore un grand merci à Loupzen pour nous avoir inspiré cet article


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique