• Ballade dans les Hautes-Corbières

    Vue sur le château de Peyrepertuse.

    Un des châteaux cathares qui l'été accueil des spectacles de fauconnerie.

     

    Ballade dans les Hautes-Corbières

    Ballade dans les Hautes-Corbières

    La particularité de ces château est que le plupart se fondent dans le paysage, laissant penser à la continuité de la montagne.

     

    Ballade dans les Hautes-Corbières

     

    Magnifiques couleurs automnale sur la route vers Montgaillard petit village perché en haut d'une montagne qui certes est aujourd'hui très érodée dû à son vieil âge.

    Ballade dans les Hautes-Corbières

     


    9 commentaires
  • « Bonjour à tous, aujourd'hui nous allons parler des vautours d'autant que nous les voyons de plus en plus souvent par chez nous, commence Biguède.
    - Et nous avons fait quelques clichés depuis notre smartphone pour vous les montrer ; poursuit Crodalle.
    - Ce qui est très intéressant c'est que les vautours sont revenus de manière naturelle dans l'Aude, ce ne sont pas les hommes qui l'on réintroduit ; enchaîne Souffif.
    - Il est aussi important de vous dire que ces rapaces ne sont pas des prédateurs mais des nécrophages. Ainsi puisqu'ils se nourrissent que de cadavres, les éleveurs n'ont aucune inquiétude à se faire ; nous explique Gédéon.
    - Si vous venez visiter la région, ne manquez pas l'observatoire qui se situe à Bugarach ; que je commence avant que Gédéon me coupe la parole.
    - Ah oui, le fameux village où les extra-terrestres ont oublié de venir ; s’esclaffe-t-il.
    - C'est exact, enchaîne Biguède très sérieuse. Cela a été du reste assez épique pour les habitants de la région.
    - Ouai, les forces de l'ordre avaient barré la route afin d'empêcher tout accident ; nous dit Souffif.
    - Bref, passons ; dis-je ne expédiant ce sujet pour poursuivre sur les vautours : Donc l'observatoire a été co-financé par la LPO, la commune de Bugarach, la communauté des communes de Couiza et le conseil Général de l'Aude. Ce site accessible aussi pour les personnes handicapées.
    - Nous vous laissons découvrir au travers des liens le magnifique site où ils se trouvent généralement ainsi que pour les amateurs et passionnés la description des vautours, cliquez pour cela sur les liens associés aux mots ; termine Crodalle qui lui-même est un mordu des rapaces.
    - Nous vous quittons donc avec nos quelques humbles clichés et un ou deux pris sur les sites de vautours dont vous avez les liens ; conclue Souffif.
    - Au-revoir les amis et passez une bonne semaine ; mot de la fin de Biguède qui parle en notre nom à tous. »

    Des vautours dans l'Aude

    Des vautours dans l'Aude

     

     

    photo prise sur le site du lien magnifique site

    Des vautours dans l'Aude


    3 commentaires
  • Jeudi soir nous avons bénéficié d'un magnifique spectacle les pieds dans l'eau encore agréable en cette période : un joli levé de lune sur la mer.

    Notez qu'il s'agit de la mer à cette Marie La Mer dans le 66 et non pas Sainte Marie De la Mer dans le 13.

    Cette petite leçon de géographie terminée, je vous laisse avec mes humbles phots prises avec mon portable.

    Sainte Marie La mer

     

    cliquez sur les photos pour les voir correctement

    Sainte Marie La mer

     

    je vous mettrais les autres photos demain

    ici la connexion est vraiment difficile


    8 commentaires
  • Petit partage de paysage de chez nous pour patienter jusqu'au prochain article.

    Belle journée à tous

    Photos insolites

    chercher l'éléphant de pierre :-)

    Photos insolites

     

    levé de soleil à Termes

    Photos insolites

     

    octobre et levé de soleil

    Photos insolites

     

    st Cyprien


    6 commentaires
  • Les pieds dans l'eauAlors que nous nous rendions au train pour la semaine d’internat, le déluge qui se déversait à travers les route nous obligeant à  transformer la voiture en véhicule amphibie, nous avons choisis de faire demi-tour et de faire un pied de nez au cours ce jour. (image)

    Grand bien nous fasse, car la pluie, que dis-je le déluge nous prévint une première Les pieds dans l'eaufois de faire demi-tour et à peine exécuté l'accalmie me décida à repartir (deuxième demi-tour) en direction de la gare, bravant vaille que vaille l'état critique de la route ; alors comme pour nous dire non, un regain de déluge. Cette fois ci, foi de Catline, je me suis dis qu'il fallait se ranger du côté de l'intuition et rentrer à la maison, car malgré les routes montagneuses, l'eau débordait transformant les route en piscine, à cela s'ajoutait coulées de boues et de pierres. Aussi nous avons fais demi-tour pour la troisième et dernière fois et à peine rentrés à la maison le téléphone sonna. (image)

    Les pieds dans l'eauNotre famille inquiète qui suivait les informations nous donna raison et nous appris par la même occasion les nombreux dégâts de la région. (image)

    En tous les cas, une chose est sûre, notre destin n'était pas de partir aujourd'hui.

    Alors, un grand merci à la vie qui pour la deuxième fois de notre vie nous évite une grande tragédie.

    Une pensée pour tous ceux qui ont perdu un être cher dans de telles tragédie et pour las autres aussi et une pensée pour tous les sauveteurs qui agissent au quotidien pour nous porter secours et à qui on ne sait pas trop pourquoi on jette trop souvent la pierre.

     

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique