• Deuxième édition

  •  

    La Gazette

    Spéciale Animaux de Compagnies

     Deuxième édition

     Voici la première page de la Gazette !

    Ce mois-ci, sur la Gazette vous allez découvrir :

    1.  S'occuper d'un oiseau (Mercredi 1)           
    2.  Fait ta PUB (Samedi 4)                             
    3.  L'horoscope de Catline (Mardi 7)   

      Du 8 au 24 Aout, à la découverte d'un monde :

    4. La journée du chat (Mercredi 8)       
    5. L'incroyable vie de Lomy (Samedi 11)       
    6. Au fil du temps ; Les croyances sur les chats (Vendredi 17)         
    7. Des films et des livres ; Les chats ! (Lundi 20)               
    8. BD et histoire d'un chat noir (Mercredi 23)                          

      Du 26 au 27 Aout, le monde des chiens :

    9. Prendre soin d'un chien(Dimanche 26)                           
    10. A là découverte d'un métier : dresseur canin (Lundi 27)

     

     
    Le coin des petites annonces
     
    Les recherches de la Gazette : Vos annonces :

    /!\ IMPORTANT /!\

    La Gazette recherche des journalistes PERMANENTS !

       Bien que la Gazette propose aux visiteurs d'écrient des articles, nous préférons avoir des journalistes permanents qui comblerons les vides si nous n'avons pas assez d'article reçus par les visiteurs, ou si l'un d'eux ne rend pas l'article dans les temps, il nous faut une roue de secours.

       Si tu veux être un de nos journalistes permanents envoie une candidature à Aegea.

       Ici, c'est le coin spécial lecteurs ! Tu veux te faire de la pub ou en faire pour des amis ? Viens la faire ici ! 

      Le nom de 20 blogs viendra en première page tous les mois, donc même si ce mois-ci, ton blog n'est pas à l'affiche, il s'y trouvera peut-être le mois prochain.

       En plus, dans le journal, il y a un article avec des blogs à visiter, peut-être seras tu dedans ? Le top 5 des 20 blogs de premières pages serons visités pas un des membres de la Gazette qui donneras un avis décrit sur une des pages de la Gazette.

    Résultat de recherche d'images pour "Gif dessin rire"

     

    Un gnome est occupé dans le jardin à détruire quelques buissons quand le chat de la maison apparaît. « Qui es-tu ? demande le chat. – Un gnome, lui répond-on. Je vole des aliments aux êtres humains, je tue leurs plantes et, la nuit, fais une musique insupportable qui les rend fous. J’adore nuire. Et toi, qui es-tu?

    – Euh, je crois que je suis aussi un gnome. » répond le chat. 

     

     

    Les blogs à la une
    Pas de blogs en première page pour ce mois-ci, mais en page 3, tu pourras te faire de la PUB pour le mois prochain alors pas de panique. 


     


    votre commentaire
  • Un article rédigé par Yventall

     

    Journée Nationale du Chat

    Tout d’abord, le commencement. Qu’est-ce qu’un chat ? Non, honnêtement, tout le monde sait ce que c’est, vous devez vraiment vivre sur une autre planète si vous ne le savez pas.

    La journée du chat se passe le 8 août. Ah, nos amis les félins, toujours à nos côtés… En plus d’être les animaux de compagnie favoris, ils font le buzz sur internet. C’est pas génial ?

    La journée du Chat (8 Août)

     

    -Ça vient d’où ?

    Cette journée internationale a été créée en 2002 à l'initiative du Fonds international pour la protection des animaux .

    -Ça sert à quoi?

    Patience ! J’allais justement y venir ! Cette journée à pour but d'encourager les propriétaires et passionnés de félins à les célébrer et à en prendre soin.

    -Tu n’as pas totalement répondu à ma question.

    Déjà, c’est le moment idéal pour adopter un chat. Les associations receuillants les chats (comme la S.P.A.) propose l’adoption de chats (généralement stérilisés). Cette fête sert également à passer un bon moment en échangeant des photos de vos compagnons félins sur les réseaux sociaux. C'est aussi le moment privilégié où des internautes commentent ou postent des vidéos de leurs chats, parfois comiques.

    -Autre chose que je devrais savoir ?

    Oui. La France compte la plus grande population de chat en Europe avec 13,5 millions de chats !

    Ça fait beaucoup de matous ! Chez nous, 30 % des foyers en possèdent un ou plusieurs.

    La journée du Chat (8 Août)

     

    -Ok, bah je vais aller poster une vidéo de mon chat faisant du patin à roulette…

    Une minute ! J’ai pas terminé ! Il me reste à dire le PLUS important !

    Chaque année, au moment des vacances, des milliers de chats sont abandonnées lâchement par leur(s) propriétaire(s)… Ils sont alors destinés à mourir… MAIS ! Nous pouvons réagir tous ensemble à ce problème ! N’abandonnez pas vos chats, car vous avez pris les responsabilités de vous en occuper. Ils ont aussi droit à avoir une vie ! De même pour les bébés chats ! Si vous n’avez pas assez de place pour avoir des chatons chez vous, rien de grave ! Donnez-les à une association qui se chargera de les faire adopter, et ils pourront avoir une vie heureuse ! La S.P.A. est faite pour ça ! Si vous trouvez des chatons abandonnées où leur seul sort est une mort certaine… Ne passez pas votre chemin sans rien faire ! Réagissez ! Appelez la S.P.A., et vous aurez sauvé des vies !

     La journée du Chat (8 Août)

     

    Voilà, j’ai terminé, merci à tous d’avoir lu mon article.

     Yventall.


    votre commentaire
  • Avec la participation de Catline111


    Aujourd'hui nous allons vous présenter une minette incroyable, qui s'est battu pour survivre : Lomy ! Pour raconter l'histoire de sa vie, histoire incroyable mais vrai, nous allons interroger trois personnes :

    - Vanessa, qui dirige l'association de chat dans laquelle la minette à été recueillit ;

    - Catline qui l'as pris en famille d'accueil avec les chats qu'elle avait déjà ;

    - et pour finir, Julie l’heureuse propriétaire de cette louloute plus que chanceuse qui s'est battue pour sa vie.

     

    Interview, Vanessa

    " Pour commencer, comment avez-vous trouvé Lomy ? Dans quelles circonstances ?

    Je fais partie du bureau de l'association des chats des Hautes Corbières (vous pouvez nous trouver sur Facebook) et nous avons pour objectifs de prendre soin d'eux. Nous avons plusieurs personnes qui nous aident : famille d'accueil, généreux donateurs, amis et nous sommes tous bénévoles. Nous agissons sur plusieurs communes des Hautes Corbières.

    Donc une des personnes qui nourrit les chats sauvages et abandonné sur la commune de Davejean (dans l'Aude) m'a appelé car une des chattes avait mit bas, Nous avons recherché ses chatons.

    - Dans quel état était-elle quand vous l'avez trouvé ? Quel à été votre première pensée en la voyant ainsi ?

    - Donc nous avons trouvé Lomy seule sous un hangar. Il y avait un autre chaton de la même portée plus loin, mais il était mort. La petite miaulait assez fort pour un chaton de quelques heures et la mère était introuvable. Ce fut depuis la création de l'association, la situation la plus difficile pour moi. C'était horrible, un véritable cauchemar. La petite était vraiment en mauvais état. Elle était recouverte d’œufs de mouches et franchement, je pensais qu'elle allait mourir. Elle en avait même plein dans la bouche.

    - Quand vous l'avez récupérer, aviez vous la certitude qu'elle survivrais ?

    Comme je le disais, je pensais que nous étions arrivé trop tard. Pourtant il était inconcevable que l'on ne tente pas le tout pour le tout. Nous avons passé plus d'une heure avec la bénévole de Davejean, à lui décoller les œufs de mouches, y comprit dans la bouche. C'était vraiment écœurant. 

    - Que sont devenus ses frères et sœurs, sa mère ?

    Tous ces frères et sœurs étaient morts et nous avons retrouvé la maman morte quelques jours plus tard.

    - Qu'avez vous fait après avoir nettoyé Lomy ?

    Je l'ai ramené chez moi (dans mon village)et je lui ai donné du lait maison en urgence. J'ai mélangé du lait végétal avec un œuf entre autre car je n'ai pas d'autre lait chez moi. Ensuite j'ai appelé Catline qui m'a conseillé de la laver au savon noir pour bien désinfecter la petite.

    - Pourquoi avoir donné cette louloute à Catline et non pas à une autre de vos nombreuses famille d'accueil ?

    Catline fait partie des familles d'accueil et avait une chatte sauvage, Nini, issue de Davejean qui avait mit 5 chatons au monde chez elle. Ils avaient à peu près 10 jours de plus que Lomy et donc nous avons pensé que nous pourrions intégrer Lomy avec cette portée ; d'autant que nous étions dans le même village."

     

    Interview, Catline

    " Avec Vanessa, nous avons vus que Lomy avait été intégrée à la portée de chatons dons vous vous occupiez, la mère l'a t-elle bien accepté ? Et les chatons ? 
    D'après ce que nous savons, Lomy as dix jours de moins que les autres, la mère a t-elle donné une attention différente à Lomy ? 
    Après ce qu'elle as vécu, avez vous noté quelque chose de spécial chez Lomy, un problème quelconque ?

    Il faut savoir que la mère adoptive est une chatte sauvage qui est arrivée à la maison la veille de mettre ses petits au monde aussi nous n'avons pas pu vraiment établir de lien de confiance avec elle, d'autant que nous partions peu après son arrivée en vacances.

    Quand Lomy a été trouvé, nous n"étions pas encore rentrés et Vanessa qui s'occupait de nos chats et de la portée pendant notre absence a tenté une intégration. Mais elle a craint que Nini ne s'occupe pas bien de Lomy aussi est-elle repartit avec chez elle.

    Le lendemain quand nous sommes rentrés à la maison, j'ai présenté Lomy à Nini qui l'a pas trop mal accepté dans l'ensemble. La nouvelle venue était bien plus minuscule que les autres et a du batailler pour obtenir une tétine :-) ; elle miaulait à plein poumon réclamant, exigeant même l'attention de sa maman adoptive. 

    Sachez au passage que Nini, fut elle même élevé par une chatte qui n'était pas sa maman. Certain parle de dette karmique, nous nous évoquerons une belle coïncidence et la possibilité de rendre à la vie ce cadeau qu'elle même a pu recevoir.

    Donc Lomy tout petit bouchon qu'elle était, avait juste sa voix pour rivaliser avec le reste de sa fratrie adoptive. Je me souviens d'une fois où j'entendais miauler à déchirer les entrailles et j'ai donc accourus pour voir ce qui se passait. Nini, sans pression aucune, était tout simplement couché sur elle ! Alors Lomy la conquérante, la battante avait trouvé l'astuce, la solution pour survivre et vivre. Sur, elle pourrait sans problème participer à un concours de chant parce que de la  voix, elle en a. Elle en veut la pepette, ça je vous le dis ! Elle n'a pas lâché le morceau devant les colosses qui cohabitaient avec elle, et dès que son ventre criait famine elle ne renonçait pas tant qu'elle n'était pas repue. 

    Il faut dire que dix jours d'écart c'est beaucoup dans une vie de chaton, autant par la composition du lait, que par la façon dont la maman s'occupe d'eux. La nature suit un rythme, bien définit et même si finalement maman chat avait bien accepté ce nouvel arrivant, il en restait pas moins qu'elle avait un programme et qu'il n'était pas question de s'en détourner d'un iota. Alors cette fratrie de six a grandit à deux vitesses. Les premiers partant tels les conquérants dans des jeux intrépides, sautant maladroitement, grimpant tant bien que mal, chutant beaucoup surtout et entraînant dans leur ronde une petite Lomy ballotté de droite et de gauche, miaulant à tue tête et attirant ainsi l'attention de sa maman qui venait la secourir. Mais peu à peu Nini en avait assez de cette petite marmaille bien turbulente et prenait ses quartiers caché derrière la machine à laver alors que nos chatons ne parvenaient pas à quitter le panier qui avait bien vingt-cinq centimètre de haut. Soyons réaliste, l’Everest pour ses petits bébés chats. Certes on est pas au Tibet pour grimper cette montagne de plus de 8000 mètres d'altitude mais pour ces petits bouchons on est pas loin d'un tel exploit. Ainsi, Lomy grandit dans les turbulences de sa fratrie bien plus en avance qui court, saute, mord, joue...

    Vraiment Lony c'est un roman que l'on devrait lui consacrer :-)

    Nos chatons ont donc poursuivis leur croissance et bien sure fini par se rendre compte que le panier était bien un panier et non pas la plus haute montagne du monde. Alors, ils se sont encore plus affranchir de leur maman et développes. Les jeux étaient encore plus hilarants, mais pas vraiment pour notre petite Lomy qui était plus que jamais ballottée de tous les côtés. Elle commençait à peine à marcher que les autres, toujours aussi joueurs, lui sautaient encore et encore dessus ne faisant toujours pas la distinction entre elle et les autres membres de la fratrie.

    Imaginez un éléphant dans un magasin de porcelaine : et bien Lomy c'est la porcelaine et elle a un troupeau d'éléphants qui lui saute dessus quasi en permanence. Du coup, la petite a encore plus développés ses cordes vocales et si Nini accourait au début pour prendre sa défense, elle s'est bien vite rendu compte qu'elle n'était pas en danger, aussi l'a t'elle laissé parmi ses frères et sœurs adoptifs sans y prêter plus attention que cela, mais tout en restant en état de vigilance.

    C'était vraiment trop chou à voir cette petite. J'avoue que je me suis souvent demandé si elle n'était pas handicapé car elle a un  faciès assez différents de ce que l'on peu voir habituellement, mais surtout elle s'est développée étrangement par rapport aux autres. Pendant un temps ses pattes arrières semblaient plus grandes que celle de devant et elle traînait les pattes pour avancer... on a même aussi pensé à un accouchement très prématuré tellement sont développement était si différent de ce que l'on peu voir habituellement.

    Au final, elle a bien grandit, réussit à sortir de son panier et cherché bien souvent la protection de sa maman mais surtout ses tétines pour manger :-) "

     

    Interview, Julie

    Pourquoi avoir nommé votre minette ainsi ? Lomy as une signification particulière ?
    Y aurais t-il d'autre choses à dires qui prouverais une fois de plus que Lomy est une chanceuse ?

    Lomi est à l'origine un mot hawaïen ayant plusieurs significations : masser, pétrir, mais aussi caresse. C'est un très beau soin hawaïen, où le/la praticienne s'occupe de la personne massée dans l'esprit d'Aloha (respect, attention, amour), pour la reconnecter à elle-même et au monde. Pour couronner le tout, le massage rappelle le mouvement des vagues... Un vrai bonheur ! 
    Comme Lomi est très, très, trèèèèèèèès tactile, à demander beaucoup de câlins tout contre la personne auprès de qui elle demande (elle aime aussi beaucoup patouner, le massage des chats !), je me suis dit que ça lui collait bien :) Elle est d'ailleurs contre moi au moment où je réponds à l'interview ! 
    J'aime aussi beaucoup la sonorité de son prénom, c'est très doux à prononcer et entendre !

    En plus de son sauvetage in extremis, Lomi a fait récemment une chute d'un étage... Retrouvée saignant du museau et sonnée, il y a eu plus de peur que de mal : juste une égratignure sur sa truffe ! 
    Et elle a échappé à "Crevette" comme nom ! :P 


    votre commentaire
  • Aux travers des époques, des pays et des religions le chat est présent. Source de nombreuses superstitions et croyances de bon ou mauvais présage, il n'y sûrement aucun animal qui ait suscité plus de superstition que lui, tantôt adoré, tantôt signe de mauvais augure . Nous allons retracer cette histoire surnaturelle du chat de l’Égypte ancienne jusqu'à aujourd’hui ou des croyances régissent encore sur lui.

    Les Égyptiens furent les premiers à domestiquer les chats vers – 2 000 avant JC, afin de les utiliser pour chasser les animaux nuisible tels que les souris. Malgré cela, les paléontologues ont découvert en 2004 des restes de chats aux côtés de ceux d'un humain, cela repousserait la domestication de ses animaux à – 7 000 avant J-C... mais ce n'est pas ce sujet qui nous intéresse avançons donc un peu dans le temps.

    En Égypte, la déesse Bastet, d'abord violente guerrière de la guerre connu sous le non de Sekmet (la lionne) : les égyptiens finissent par en faire la douce chatte connue sous le nom de Baset. Déesse représentée sous la forme d'un félin assit ou encore d'une femme à tête de chat. Les chats devinrent des animaux sacrés, vénérés et respectés au delà de la vie humaine. Le meurtre d'un chat était d'ailleurs, passible de mort. A Bubasis, là ou le temple principale de Bastet était érigé, eu même une industrie de momies de chats, vendus comme portes-bonheurs. Malgré le fait qu'ils vénéraient les chats, un chaton noir était mal vu et signe d’infortune.

    Dans le temps


    Plus tard, les grecs assimilèrent la déesse Bastet à leur divinité Artémis, déesse de la chasse et la lune. Les romains évoques d'ailleurs le fait que Diane (nom romain d'Artémis) se soit un jour métamorphosée en chatte pour échapper à Typhon, un titan. Malgré cela, les romains considéraient le chat comme un simple chasseur de souris. Puis, plus tardivement après établissement du christianisme comme religion d'état, le chat est devenu un être maléfique, quel que soit sa couleur.

    Les nordiques pensaient que le char de Freya, déesse de l'amour était tiré par des chats, parfois ailés. On peux ainsi voir à quel point ils était bien vus.

    Résultat de recherche d'images pour "Char de freya"

     

    Image associée Au moyen âge le chat va rapidement devenir le symbole de l’indépendance, de la lubricité, du malheur… On va l’associer à l’image des sorcières et autres démons. En effet, on raconte que les sorcières ont la capacité de se métamorphoser en chat noir ; toutefois, elles ne peuvent se transformer en chat que neuf fois dans leur vie d’où la croyance bien connu des neufs vies du chat. Une croyance raconte également qu’associer du sel aux testicules d’un chat noir permettrait de faire fuir les démons, une douleur pouvait disparaître en attachant un cœur de chat noir à son bras gauche.
    L'on raconte également que les sorcières se rendaient au Sabbat à l'aide d'un char tirés par des chats ou se servaient de chats géants comme monture. Le diable apparaîtrait alors au Sabbat sous les traits d'un chat noir.


    De plus, croiser un chat noir à minuit annonçait une mort imminente. Croiser un chat noir en journée, surtout s’il arrivait de votre gauche, était devenu un maléfice ! Cette superstition perdure encore de nos jours. On allait (paraît-il) jusqu’à le ferrer afin de l’entendre la nuit pour ne pas le croiser ! Un cortège funéraire croisant le chemin d’un chat annonçait la mort de l’une des personnes présentes et l’on n’hésitait pas alors à prendre une autre direction à la vue d’un chat pour rejoindre le cimetière !

    Le Moyen Age (du Ve au XVe siècle principalement) aura vraiment été dramatique pour la population féline. En Europe, les procès pour sorcellerie dont étaient accusés les pratiquants de rites païens mèneront à la disparition progressive des chats. Les femmes accusées à l’époque de sorcellerie étaient torturées et brûlées avec leur chat.

    Pourtant, grâce à lui, plus d’épidémie de peste à partir de 1790. D'ailleurs, à Londres, en 1665, la dernière épidémie de peste est survenue lorsqu’il avait été décidé de se débarrasser des chats. Ce sont ses aptitudes à chasser les souris et les rongeurs qui le réhabiliteront à la fin de la chasse aux sorcières (vers la fin du XVIIIe siècle). A Paris, Louis XIV a fini par interdire que l'on brûle des chats lors de la Saint-Jean comme la « tradition » le voulait. Malgré cela les chats continuaient tout de même d'être persécutés.

    Au contraire ces félins eurent plus de succès en Orient s'installant dans les palais et les monastères. Au Japon le "chat qui fait un signe " est un porte bonheur. C'est en Asie que les races Birmanes et Siamoises se développèrent. On dit d'ailleurs que si les premiers siamois louchaient et avait la queue recourbées s'était dû à leur travail. En effet, lorsque les princesses thaï prenaient leur bain, elles accrochaient leur bagues à la queue du chat qui se mettait à loucher pour les surveiller.


    1 commentaire
  •  Les chats ont beaucoup été sources d'inspirations, que ce soit pour alimenter des peurs, des croyances bénéfiques ou des scénarios. Du film jusqu'au livre, voici ce que tu peux trouver comme histoire sur nos amis les chats.

    Résultat de recherche d'images pour "aristochats"

       Pour commencer, qui n'as pas vu « Les Aristochats » ce dessin animé Disney culte sur nos amis les chats ? Vous l'avez tous vu au moins une fois dans votre vie.

       Eh oui, on as tous vu au moins une fois l'histoire des ses héros drôles et attachants au langage particulier.

       Pour ceux qui n'ont jamais suivit leurs aventures, il est temps de vous y mettre !

       Vous pourrez retracer l'histoire de trois adorables chatons et de leur merveilleuse et magnifique mère, Duchesse ainsi que celle du charmant Tomas O'malley, le chat de gouttière.

    Aller, voici le synopsis de cette histoire :

    Paris, 1910. Madame de Bonnefamille, millionnaire excentrique, vit seule entourée de ses chats : Duchesse et ses trois petits, Marie, Toulouse et Berlioz. Un jour, elle convie son notaire pour léguer toute sa fortune à ses compagnons à 4 pattes. Une clause du testament stipule qu'à la mort des chats, ses biens iront à son maître d'hôtel, Edgar. Ce dernier, entendant la nouvelle, décide d'éliminer ces héritiers. Il les emporte à la campagne avec la ferme intention de les noyer.

       Ah la Guerre des Clans ! Un véritable best seller écrit par six auteurs réunis sous le pseudonyme de "Erin Hunter". Cette série de livre à eu un véritable succès avec ses six cycles de six tomes chacun et ses nombreux hors-série très apprécier.

       Chaque cycle nous présente un héros différent, une quête différente, une prophétie différente mais toujours autant de plaisir à lire... ou presque, car à partir de la saison quatre, et là je donne mon avis personnelle, la série devient lassante, répétitive, énervante.

       Enfin bref, malgré cela, cette série est très sympa et je la recommande.

       Pour ceux qui veulent un résumé, voici le synopsis du livre 1, cycle 1 :

       Depuis des générations, fidèles aux lois de leurs ancêtres, quatre clans de chats sauvages se partagent la forêt. Mais le Clan du Tonnerre court un grave danger, et les sinistres guerriers de l'Ombre sont de plus en plus puissants. En s'aventurant un jour dans les bois, Rusty, petit chat domestique, est loin de se douter qu'il deviendra bientôt le plus valeureux des guerriers...

     

    Résultat de recherche d'images pour "La guerre des clans"
    Résultat de recherche d'images pour "le chat noir edgar allan poe"

       Toutes les superstitions existant sur les chats, notamment ceux qui sont de couleur noir, couleur du malheur, ont inspiré certains auteurs. Edgar Allan Poe, par exemple, écrit une nouvelle de genre fantastique qu'il nomma "Le Chat Noir". 

       Sûrement les profs vous ferrons étudier cette œuvre (ou l'on déjà fait) où le chat est symbole de perversité et de folie, représentant le "démon" qui ronge le narrateur... 

       Personnellement, j'ai bien aimé cette œuvre. 

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique