• Covoiturage

    " Bonjour les amis, ce qui nous réunis aujourd'hui est quelque chose qui nous tiens à cœur : le covoiturage, que j'annonce joyeusement.
    - On est totalement fans même et on approuve à 100% cette démarche écologique, continue Gédéon.
    - Et comme le stop n'est plus trop à la mode, les gens ayant de plus en plus peur ou ne voulant pas s'arrêter, poursuit Souffif.
    - Nan déconne, vous l'aurez reconnue avec sa vois lancinante : Bob Marley. Et man et où c'est passé" le peace and love ?
    - Ben ils sont plus très nombreux on dirait, mais c'est pas le sujet du jour répond Crodalle.
    - Donc comment se retrouver dans la jungle des covoiturages ? poursuit BIguède.
    - Bien sûr on a en tête de liste blablacar, une plateforme à priori reprise par la SNCF, totale et qui brasse pas mal de fric, commence Gédéon qui me surprend de plus en plus.
    - Oui, on est loin de ses débuts depuis que le site a été racheté mais les côtés positifs c'est que l'on est sur de covoiturage sécuritaire à priori et que le site fait travailler du monde, poursuit Souffif.
    - Moi ce que j'aime pas perso, mais ça n'engage que moi, c'est les gens qui font des tarifs excessifs juste parce que ce sont des périodes de pointes et qui du coup en profitye pour faire des gros bénéfices, que je dit avec grand dégoût.
    - Exactement, enchaîne Gédéon. Et là les gars si je n'étais pas assise je tomberais sur le cul tellement il me surprend ! Donc quand vous réservez un trajet sur cette plateforme pensez à bien comparer les prix, poursuit-il.
    - N'oubliez pas tout de même qu'il existe de nombreux sites de covoiturage comme Gomore, la roue verte, le covoiturage libreroulez malin  et bien d'autres encore, nous précise Biguède.
    - Et si vous êtes malins,vous pouvez aussi chercher les covoiturages proposés par votre région, continue Crodalle. De nombreux sites existes et restent facile à trouver. 
    - Vous l'aurez compris : Faire le colibri c'est ici et maintenant et c'est vous nous qui sommes acteurs de la protection de notre planète, que nous terminons tous en coeur. Au revoir les amis, termine notre quidam. Tiens je l'avais oublié celui-là..."


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Novembre à 10:57

    bien des associations  n' existent  que parce  que  ses membres se font  du  pognon, et ce doit  être la même  chose  pour le covoiturage !

    Franchement  je suis devenu  méfiant et sceptique, et il me faudrait  de sacrées  garanties pour que j' y crois !

     Passe  une bonne journée

     Bises

      • Samedi 3 Novembre à 12:52

        J'utilise "Blablacar"...et vous ?

      • Samedi 3 Novembre à 17:36

        je n' ai pas vraiment  l' occasion de  bouger, avec mes chiens

         

    2
    Samedi 3 Novembre à 18:29

    J'utilise blablacar aussi et gomore.

    Ce que j'aime bien c'est que c'est économique et écologique et en plus on fait des rencontres sympas

      • Samedi 3 Novembre à 18:40

        Récemment, nous avons véhiculé une soliste qui jouait à la biennale de LYON en Septembre..elle est gitane et "scotchée" de découvrir que nous parlions le calo ( catalan), elle venait de ALES, nous conservons de bonnes relations.

        son père est un artiste flamenca : el alcayatas, vous pourrez trouver sur youtube. 

        Elle a découvert les recettes de cuisine de ses ancêtres au travers de mon livre.....je pense qu'elle a du prendre du poids !!!

        Amicalement à vous et à Trublion.

         
         
      • Dimanche 4 Novembre à 12:18

        c'est ça qui est drôle : les petits clin d’œil de la vie qui vous font rencontrer des personnes comme par coïncidence :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :